Comment calculer le taux du nissab facilement ?

Comment calculer le taux du nissab facilement ?

Cet article a été rédigé par Mathieu Grohs, diplômé en droit islamique de l’université de Médine, et actuellement en Master d’économie islamique avec comme spécialité la finance.

Il est également l’auteur du livre-DVD « La Zakat facile », que vous pourrez vous procurer gratuitement en fin d’article.

Savoir calculer le nissab est d’importance extrème si vous souhaitez vous acquitter correctement du troisième pilier de l’islam : la zakat.

A travers cet article vous allez non seulement comprendre pourquoi savoir calculer le taux du nissab est si important ; mais également apprendre à comment calculer le taux du nissab facilement, par vous-même dès la fin de l’article.

Vous êtes sûrement familier avec ce type de cas de figure :

Toutes les années, lorsqu’il s’agit de vous acquitter de cette aumône purificatrice il y a toujours le même débat qui revient : à combien se situe le nissab (taux minimum imposable en arabe) ?

En faisant des recherches sur internet vous tombez sur à peu près tous les chiffres imaginables.

Voyons ensemble comment procédér facilement et méthodiquement.

Avant de parler calcul du nissab, permettez moi de le définir avant tout.

Le taux du nissab : qu’est-ce-que c’est ?

Le nissab n’est autre que la transcription arabe de نصاب qui veut dire le taux minimum imposable, en dessous duquel il n’incombe pas de verser la Zakat.

La question qui se pose alors est de savoir comment calculer le nissab facilement et par vous même pour pourvoir vous acquitter en toute tranquillité de la Zakat :

Car pas de zakat sans nissab, et pas de nissab sans zakat.

Pourquoi est il important de connaître le taux du nissab ?

Avant de calculer la Zakat, il est primordial de connaître le taux du nissab pour une raison principale, que nous allons voir ensemble tout dans quelques instants.

Il faut savoir que zakat al maal (l’aumône sur la monnaie, l’or, et l’argent) n’incombe qu’à deux conditions :

  1. La première est que vous soyez en possession de l’argent assujetti à la zakat pendant un an.
  2. La seconde, est que cet argent ne soit pas passé en dessous du seuil imposable (ou le taux du nissab) au cours de cette même année.

Ainsi, pour résumer, si vous avez de l’argent en votre possession mais que celui-ci est en dessous du taux du nissab, vous ne vous devriez pas vous acquitter de la Zakat.

En revanche, le contraire est tout à fait vrai ; à savoir : si vous êtes en possession du nissab et que votre argent ne soit pas descendu du seuil pendant une année entière. 

Jusqu’ici, tout va bien.

Aucune difficulté énorme, n’est-ce pas ?

 Continuons alors, si vous le voulez bien, sur notre lancée méthodique et ludique.

Calculer le taux du nissab en 2 étapes simples

Lorsque votre date butoir pour donner la zakat approche, il vous suffit de suivre ce plan d’action simple en 2 étapes pour calculer par vous même, facilement, le taux du nissab –par la volonté d’Allah- :
Tout d’abord, prenons pour exemple que vous avez l’habitude de sortir votre zakat au premier du mois de ramadan.

Ainsi, le jour où votre Zakat devient obligatoire, il vous faudra calculer le taux du nissab pour savoir si ou non la zakat vous incombe ou pas.

La première étape est de scruter les cours de l’or et de l’argent, pour savoir quel est leur équivalent dans votre devise (euros, dollars, etc.)

Pourquoi ?
Tout simplement, car le taux du nissab nous a été rapporté dans ces deux métaux précieux : à l’époque du bien-aimé (que la paix et le salut d’Allah soient sur lui), il existait seulement des pièces d’or (dinar) et d’argent (dirham) comme monnaie courante.

Les théologiens se sont plus ou moins entendus sur le fait que le poids d’or pour calculer le taux du nissab est de 85 grammes, et de l’argent de 595 grammes.

Première étape pour calculer le taux du nissab

Ainsi, il nous suffit de s’informer du taux du gramme au jour J. Jour, que vous avez défini pour sortir votre zakat (dans notre exemple : le premier du mois de ramadan).

A l’heure ou j’écris cet article, le cours de l’or est de 32,37, celui de l’argent : 0,43.

Calculer le taux du nissab : seconde étape

Maintenant que nous connaissons cela, il nous suffit de multiplier le taux du gramme par or par 85, et celui de l’argent par 0,43.

Exemple concret :

Calculons le taux du nissab en or :

32,37 (cours de l’or au gramme) x 85 (nissab en or) = 2751,45 €

Et calculons le taux du nissab en argent :

0,43 (cours de l’argent au gramme) x 595 (nissab en argent) = 255,85

Comme vous le voyez, il a une différence énorme entre les deux taux.

L’avis le plus juste des savants contemporains, est de fixer le taux du nissab sur le taux du métal le plus faible en valeur.

En l’occurrence, dans notre exemple, celui de l’argent.

Félicitations, vous savez désormais calculer le taux du nissab par vous-même !

Dernière précision tout de même, si vous vous demandez pourquoi il faut se baser sur le métal le plus faible, sachez que j’en parle en détail dans mon livre « La Zakat facile » duquel vous pouvez télécharger votre extrait gratuitement ci-dessous.

Comments are closed.